6 astuces mentales pour le Sofico Gent Marathon

sofico-gent-marathon

Lors d'un marathon, il ne suffit pas d'être en bonne condition physique. Il faut aussi être bien dans sa tête. Ces conseils peuvent vous y aider.

1. Prévoyez une distraction

Courir plus de 42 kilomètres, ce n'est pas une sinécure. Vous risquez d'être assailli(e) par l'ennui. En pareil cas, vous pouvez vous distraire en jouant à des jeux. Comptez, par exemple, les paires de chaussures de running de la marque X jusqu'à ce que vous arriviez à un certain nombre. Ou énumérez dans votre tête des pays/équipes de football/chanteurs connus par ordre alphabétique. Ainsi, le temps passera plus vite et vous éviterez les pensées négatives.

2. Restez positif(ve)

La dernière phrase du point 1 nous amène sans transition à ce point-ci. Ne laissez aucune chance aux pensées négatives. Imaginez que vous arriviez progressivement au bout de vos forces... Dites-vous alors, par exemple : « Dans quelques kilomètres, il y a un poste de ravitaillement puis cela ira mieux ». Le verre vous semblera à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Et à mi-parcours, vous serez fier (fière) d'avoir déjà couru 21 kilomètres au lieu de râler parce qu'il vous en reste encore autant avant la ligne d'arrivée !

3. Visualisez la fin

Qu'est-ce que cela vous ferait de franchir la ligne d'arrivée ? Imaginez la scène. Vous oublierez quelque peu la compétition et penserez donc moins à la fatigue. Ces sentiments positifs vous donneront aussi davantage de force (mentale).

4. Divisez le parcours

42,195 km, c'est effectivement une sacrée distance. Alors, divisez le parcours. Par exemple d'un point de ravitaillement à un autre, ou d'une curiosité touristique à une autre.

5. Prévoyez une récompense à l'avance

Lors des moments difficiles, pensez à cette Duvel délicieusement fraîche qui vous attend à la ligne d'arrivée, ou à ce paquet de frites que vous pourrez enfin engloutir.

6. Utilisez un mantra

Cela s'avère très utile lorsque vous devez effectuer une activité longue et répétitive. Vous restez concentré(e) et vous gardez le rythme. Un exemple connu : keep on running.

Sans oublier les supporters, véritables boosters pour le mental !


Share this story  —   Facebook     Twitter     LinkedIn     Xing

Plus sur la vie au sein de Sofico