Développer explique : Tyk

api-gateway-tyk

Chaque mois, nous donnons la parole à l'un de nos développeurs concernant une application ou un outil que Sofico utilise tous les jours. Ce mois-ci, Wim Claeys nous parle de Tyk (qui rime avec 'Mike'). 

En quoi consiste Tyk ? 

Tyk.io est une passerelle et plateforme de gestion des API (Application Programme Interface, interface de programmation d'applications) en open-source.
Une passerelle API (« API gateway ») est un concept important dans une architecture de microservices. Elle constitue en effet un point d'entrée pour les clients externes (tout ce qui ne fait pas partie de la plateforme de microservices). 

En d'autres termes, une passerelle API est un serveur de gestion des API qui dispose d'informations sur les API et leurs points de terminaison. Elle peut aussi assurer l'authentification, la limitation de débit, l'application de quotas d'utilisation, etc. 

Une passerelle API (« API gateway ») est un concept important dans une architecture de microservices. Il s'agit d'un serveur de gestion des API qui dispose d'informations sur les API et leurs points de terminaison.

Wim Claeys

Pourquoi utilisons-nous Tyk ? 

Pourquoi avons-nous besoin d'une passerelle API ? La passerelle API peut être associée à des tâches telles que l'authentification et la limitation de débit, de manière à en délester nos microservices. Ce transfert nous permet de déployer différents microservices fondés sur différentes technologies, sans devoir réimplémenter ces fonctionnalités à chaque fois. 

Et pourquoi Tyk ? Nous avons choisi Tyk parce qu'il s'agit d'une passerelle API en open-source, capable de gérer des volumes considérables avec un temps de latence minime pour chaque requête. 

Tyk s'engage à être rétrocompatible tout en développant et en améliorant ses fonctionnalités en permanence (sans oublier sa communauté enthousiaste). 

Tyk s'engage à être rétrocompatible tout en développant et en améliorant ses fonctionnalités en permanence (sans oublier sa communauté enthousiaste).

Wim Claeys

Tyk assure en outre la prise en charge de la spécification d'authentification OpenID Connect, qui permet de vérifier si une demande d'API donnée est valide. 

Comment utilisons-nous Tyk ? 

Le déploiement et la configuration de Tyk sont entièrement automatisés. Nous avons développé une composante que nous appelons le « firestarter » (l'allume-feu) et qui s'intègre avec Kubernetes pour configurer Tyk automatiquement. Ce traitement inclut l'ajout entièrement automatisé d'API et de clients externes dotés d'une configuration correcte et sécurisée dans le cadre des processus DevOps. 

Tyk fait partie de notre architecture de déploiement de référence. Il sera déployé et configuré automatiquement dans le système global de gestion des identités et des accès (IAM). 

Tags


Share this story  —   Facebook     Twitter     LinkedIn     Xing

Plus sur la vie au sein de Sofico