« J’ai appliqué la méthode SWOT à mon nouvel emploi »

20200624-132301-sofico-IneDehandschutter

Après avoir travaillé 21 ans chez BMW Financial Services, Bert Vanden Bergh a décidé que l’heure était venue de relever un nouveau défi. « J’ai dû sortir de ma zone de confort pour trouver une nouvelle source d'inspiration et de motivation. Pour cette étape importante, j’ai dû imaginer une solution pour trouver la bonne fonction chez le bon employeur. »

SWOT

« Pendant ma carrière, j’ai eu l’occasion d'utiliser à de nombreuses reprises l’analyse SWOT et je suis devenu un adepte de cette méthodologie », explique Bert. « Elle apporte de la transparence et m’offre une direction claire à suivre pour atteindre le résultat escompté. C’est pourquoi j’ai décidé d’appliquer cette méthode à ma recherche ». Bert a placé ses compétences et son parcours sous « Points forts » et ses domaines d’amélioration et pièges sous Faiblesses.

« Dans la méthode, les opportunités et menaces sont des facteurs externes qui permettent dès lors de déterminer les exigences (et les choix non envisageables) pour mon futur employeur. »

Postuler

« L’avantage de cette méthode est qu’elle m’a permis de sélectionner des sociétés que j’appréciais et d’identifier (dans le processus de candidature) les questions auxquelles une réponse devait être apportée », explique Bert. « Cela m’a finalement conduit sur la page emploi du site Web de Sofico. Au fil du processus de candidature, poussé, j’ai réalisé que l’adéquation allait être parfaite. »

Organisation apprenante

En raison de la complexité de Miles et de la courbe d’apprentissage de chacun, chaque nouvel entrant est lié à un job coach personnel. En plus du job coach, un programme de formation personnel est mis à disposition, qui fait office de guide et d’architecture des informations lors de la première année chez Sofico. « Ces mesures permettent de créer une base solide au sein de l’organisation et il était pour moi essentiel d’avoir une vision claire de l’ensemble ! ».

Culture

« Mon premier jour de travail et la semaine d'introduction ont eu lieu au début du confinement lié aux mesures contre le COVID-19 aux Pays-Bas (qui étaient spéciales, avouons-le) », explique Bert. « Dès le départ, j’ai été chaleureusement accueilli par les membres de mon équipe et l’ensemble de la société. Tout le monde s'est montré aimable, serviable et ouvert, sans aucune restriction. Un parfait exemple de cette culture d'ouverture est une initiative numérique qui a été lancée en alternative aux conversations typiques entre collègues devant la machine à café (How’s The Weather, note des éditeurs). Nous pouvons maintenant avoir cette conversation à la machine à café avec nos collègues internationaux. »

Avenir

« Je suis ravi de faire partie d’une société active dans un monde en changement perpétuel. Qu’il soit question de logiciels, comme la blockchain, ou d’autres développements futurs ou de solutions de mobilité changeantes. »

« Cette approche nécessite que nous restions au sommet de notre art et restions à l’écoute de nos clients. Avec mes connaissances, mon expérience et ma passion, j’ai hâte de continuer à étoffer mes connaissances à propos de Miles et d’aider mes clients à l’utiliser (ou le mettre en œuvre) de la meilleure façon qui soit.

Tags


Share this story  —   Facebook     Twitter

Plus sur la vie au sein de Sofico